SPORT

CONTEXTE ET BILAN

Le PS veut intensifier la politique sportive à la Ville de Bruxelles dans tous les quartiers. Le sport pour tous et la pratique sportive doivent être notre priorité. Permettre à chaque habitant de trouver une salle de sport, un équipement sportif à moins de 10 minutes de son lieu de résidence est notre objectif pour la législature prochaine.

 

Une activité sportive régulière contribue au développement du bien-être, au maintien d’une bonne santé, à l’intégration et à la cohésion sociale des personnes et au respect de l’autre et des règles communes. Le sport constitue également un facteur de dépassement de soi et d’acceptation des différences. Une véritable politique sportive se doit donc d’encourager et permettre une pratique sportive conforme aux besoins et aux envies de chacun.

 

Pour le PS, les activités sportives doivent tendre vers la gratuité. Dans l’attente et en chemin vers celle-ci, le PS soutient une politique de tarifs progressifs et/ou la mise en place d’initiatives visant à réduire le coût à charge des parents.

 

Pour le PS, la pratique sportive est la priorité et elle est plus importante que la promotion

du sport.

 

La Ville possède de nombreuses infrastructures sportives dont trois piscines. Durant cette législature, de nombreuses nouvelles infrastructures ont été construites ou planifiées et budgétisées pour les années à venir.

 

Une attention particulière a aussi été portée à la construction ou rénovation de petites

infrastructures publiques de proximité, « légères » et polyvalentes.

 

Nous souhaitons doter chaque quartier d’infrastructures de proximité et installer des synergies entre les établissements scolaires, sportifs, culturels et l'associatif local (école, maisons de jeunes, seniors, acteurs culturels et sportifs, etc.) Nous proposons aussi la construction de deux pataugeoires supplémentaires pour faire face à la croissance du public, l’une à la piscine de Neder et l’autre à la piscine de Laeken. L’objectif est de permettre à toutes les écoles situées sur le territoire de donner un cours de natation à partir de la 3e maternelle conformément au programme pédagogique.

 

Dans le cadre de la santé, nous souhaitons développer et encourager la pratique de l’exercice physique pour chaque âge, notamment au travers d’une politique de gestion de l’espace public en créant des parcours santé, des terrains de fitness urbain, des terrains multisports (mini-foot, Volley-Ball, Basket-Ball) extérieur, des chemins de promenade à pied et à vélo.

L’offre de l’aide aux sports doit être étendue et les procédures mises en place par l’administration adaptées aux citoyens. Les subsides doivent être aussi octroyés principalement à la pratique sportive des citoyens et ne doivent pas servir uniquement à la promotion du sport et aux professionnels du sport.

 

La création de la Maison du sport est primordiale pour centraliser l’ensemble des activités sportives (information du citoyen, promotion, subsides, entretien des bâtiments, plan pluriannuel des objectifs, agenda sportif…) se déroulant sur le territoire de la ville de Bruxelles. Aujourd’hui, elles sont éclatées en plusieurs institutions et dépendent d’entités différentes. La création de la Maison du sport n’a de sens que si elle est mise au service des citoyens. La Maison du sport doit de même aider les clubs sportifs en les informant sur les subsides dont ces derniers pourraient bénéficier.

 

PROGRAMME

SPORT

 

Nous proposons de :

 

La pratique du sport pour tous

 

  • Etendre le dispositif de « l’Aide au sport ».

 

  • Mettre en place des forfaits ou des abonnements sportifs donnant accès, à coût réduit, à une série d’activités et d’infrastructures sportives de la commune.

 

  • Renforcer l'organisation de stages sportifs encadrés à coûts réduits pendant les vacances scolaires, en développant les partenariats entre les clubs sportifs et les parascolaires situés sur le territoire de la Ville de Bruxelles et l’Adeps.

 

  • Prévoir des tarifs préférentiels pour l’inscription des enfants de la Ville aux stages durant les vacances scolaires.

 

  • Soutenir les initiatives visant à réduire les coûts d’affiliation pour les familles.

 

  • Adapter les horaires d’ouverture des piscines aux heures de loisirs de la population et en fonction de la fréquentation.

 

  • Prévoir un horaire d’ouverture élargi des complexes sportifs et des trois piscines durant les vacances d’été. Adapter les horaires des infrastructures sportives en fonction de la vie quotidienne des citoyens et permettre ainsi à ceux dont l’emploi du temps est chargé d’avoir une pratique sportive.

 

  • Réaliser l’entretien et les travaux des infrastructures des trois piscines en hiver (fêtes de fin d’année) et à la fin de la saison des clubs pour les salles de sport.

 

  • Construire un pédiluve dans le prolongement des vestiaires collectifs destinés aux personnes porteuses d’un handicap, à la piscine de Neder-Over-Heembeek, afin que ces personnes puissent se conformer à l’obligation de se laver les pieds avant d’entrer dans l’eau.

 

  • Mettre du matériel pédagogique à disposition du public des piscines : planche, pull-buoy ou frite aquatique.

 

  • Placer des casiers dans l’espace des vestiaires collectifs à la piscine de Neder-Over- Heembeek

 

  • Construire des escaliers de secours entre le 1er étage et le rez-de-chaussée à la piscine de Bruxelles.

 

  • Adapter les toilettes et urinoirs, à la piscine et dans les centres sportifs, pour les enfants.

 

  • Permettre aux nageurs de 7 ans et + de venir nager seuls et sous la surveillance des maîtres-nageurs à la piscine. Permettre aux parents, en tenue adéquate, de surveiller du bord de l’eau leurs enfants non nageurs de moins de 12 ans.

 

  • Promouvoir la pratique sportive des aînés et développer les partenariats privilégiés avec les maisons de repos et de soins de la Ville. Organiser des activités sportives (gym douce, danse, tai-chi…) dans les maisons de repos. Favoriser l’activité physique auprès des seniors via le renforcement de l’accessibilité des infrastructures, le développement d’une offre adaptée ou la création d’activités intergénérationnelles.

 

  • Faciliter la pratique du sport des personnes porteuses d’un handicap et l’accès aux salles pour les associations telles que le « 6e Sens association » ou des partenaires de la Ligue Handisport.

 

  • Majorer les subsides « Ville » en échange d’un engagement plus grand des clubs en termes de cotisations préférentielles pour les Bruxellois, d’accueil des plus défavorisés et d’accessibilité pour les personnes à mobilité réduite et les handicapés.

 

  • Encourager, par des mesures adaptées, les trajets à vélo pour le loisir, vers les piscines ou les salles de sport mais aussi pour les déplacements quotidiens. Installer systématiquement au moins deux boxes à vélos aux abords des centres sportifs et des trois piscines.

 

  • Desservir les infrastructures sportives par les transports en commun.

 

  • Soutenir les activités sportives durant l’heure de midi pour les enfants, dans le cadre des parascolaires sportifs, et les adultes, par une mise à disposition des salles de sport pour la pratique de cours collectifs.

 

  • Masquer les publicités à but commercial durant les périodes de présence des écoles (des enfants) dans les salles de sport.

 

  • Garantir et promouvoir l'accès à l'eau potable dans toutes les salles de sport ainsi que durant les différents événements auxquels participe le département du Sport. Installer des fontaines d'eau autour des aires de jeux et dans les grands espaces verts.

 

  • Supprimer toutes les machines à confiserie et boissons sucrées dans les salles de sport.

 

  • Participer à la création d’une « sportothèque » dans les écoles de la Ville de Bruxelles.
  •  
  • Stimuler le goût de la pratique sportive chez les élèves.

 

  • Offrir un aperçu de l’éventail des différents sports aux élèves et surtout encourager les élèves à pérenniser une pratique sportive.

 

  • Créer un label « école sportive » valable un an récompensant les écoles qui répondent à plusieurs critères de qualité en matière de pratique sportive.

 

  • Développer des partenariats entre les établissements scolaires et les clubs sportifs de la commune de façon à faciliter la pratique d’une activité sportive en dehors des heures scolaires.

 

  • Encourager l’organisation de journées sportives au sein de la commune.

 

  • Favoriser au sein des écoles le développement de programmes bien-être qui allient l’activité physique et l’éducation à une alimentation de qualité.

 

  • Permettre aux enfants de rencontrer des sportifs de haut niveau.

 

  • Permettre aux élèves et aux enseignants en éducation physique de participer aux évènements sportifs de haut niveau.

 

  • Occuper les jours blancs, compris entre les examens et la remise des résultats en fin d’année scolaire, par des activités sportives et des compétitions inter-écoles.

 

  • Planifier l’occupation des salles de sport par les écoles afin d’optimaliser leur utilisation.

 

  • Aménager la salle de sport des Pagodes en une salle ouverte au quartier.

 

  • Signaler la présence des infrastructures sportives par l’installation de panneaux d’indication dans les rues voisines et un éclairage qui les identifie.

 

Promouvoir le sport

 

  • Créer un site Internet mentionnant toutes les infrastructures sportives (salles de sport et piscines), les heures d’ouverture et les informations utiles à la pratique sportive (clubs, subsides, aide aux sports, handisport…).

 

  • Créer un site Internet dévolu aux trois piscines de la Ville de Bruxelles.

 

  • Proposer à tous les clubs sportifs une formation annuelle aux premiers secours, à la réanimation et à l’utilisation de défibrillateur.

 

Développer les espaces publics sportifs indoor et outdoor

 

Entretenir les espaces sportifs publics

 

  • Entretenir régulièrement les espaces de sport et de jeux, et réparer les dégâts dans les plus brefs délais afin d’éviter la spirale de la dégradation ou du vandalisme.

 

  • Aménager les abords extérieurs de la piscine de Neder−Over−Heembeek.

 

  • Réduire la quantité de déchets produits en améliorant le tri dans les bâtiments publics.
  • Installer des poubelles sélectives dans tous les complexes sportifs.

 

  • Valoriser, développer et créer des espaces sportifs publics

 

  • Développer la pratique des sports insolites et peu onéreux (Ultimate Frisbee, Base- ball dans les parcs), dessiner des cartes pour les courses d’orientation, établir des circuits pédestres, cyclistes, de jogging, de roller…

 

  • Renforcer l’usage de l’espace urbain avec des projets sportifs : la marche, des parcours vélo, des jeux de piste …

 

  • Créer davantage de pistes santé et des physio-parcs urbains dans les grands espaces verts de la Ville (Parc de Bruxelles, Parc de Laeken, espaces le long du canal…).

 

  • Construire deux pataugeoires supplémentaires pour répondre à la fréquentation croissante des enfants, l’une à la piscine de Neder−Over−Heembeek et l’autre à la piscine de Laeken.

 

  • Ouvrir les écoles sur le quartier en soirée, le week-end et durant les vacances scolaires. Mettre à disposition des habitants les cours de récréation, les salles de sport, les salles de spectacle des écoles, là où c’est possible. Procéder aux aménagements pour rendre ces lieux accessibles en dehors des heures de cours (voir le centre pédagogique des Pagodes et l’école primaire Heembeek).

 

  • Aménager des terrains de pétanques pour les seniors à proximité des maisons de repos.

 

  • Réaménager l’espace aux étages du Palais du Midi en salle de boxe et transférer la pratique du billard vers un lieu mieux adapté.

 

  • Rénover le Centre sportif du Quai des Usines.

 

Créer des espaces sportifs adaptés aux besoins de la société en mouvement

 

  • Construire une infrastructure sportive de proximité, légère et polyvalente à l’emplacement de l’école fondamentale Congrès-Dachsbeck après son déménagement vers la cité administrative et créer des synergies entre les établissements scolaires, sportifs, culturels et l'associatif local (école, maisons de jeunes, seniors, acteurs culturels et sportifs).

 

  • Construire une infrastructure sportive de proximité, légère et polyvalente rue Emile Delva à Laeken et dans le quartier Alhambra. Réaménager la gare de Bruxelles Congrès inoccupée en Salle de sport de proximité pour le quartier.

 

  • Favoriser le développement du sport de rue sur le territoire de la Ville en créant des infrastructures légères et polyvalentes de proximité (Skate Park, roller, plaines de jeux...) en concertation avec les habitants et l’associatif local, à Neder-over-Heembeek, Haren, rue Emile Delva et près du bois de la Cambre.

 

  • Subsidier les clubs sportifs souhaitant ouvrir des installations sur le territoire de la Ville au service des citoyens.

 

  • Construire ou rénover des terrains multisports en plein air (Mini Foot - Volley-Ball, Basket-Ball) et des terrains de fitness urbain (type Cross Fit).

 

  • Lancer rapidement les études et la concertation avec les riverains pour localiser une nouvelle piscine à ciel ouvert sur le Plateau du Heysel en collaboration avec la Région.

 

Stade

 

Depuis de nombreuses années, le financement du stade national est à charge quasi exclusive de la Ville de Bruxelles, alors que cette infrastructure sert essentiellement à des événements de dimension supra locale. Ces événements de dimensions nationale et internationale restent potentiellement d’actualité dans le cadre du contrat conclu avec le partenaire Europea. Le stade est cependant vieillissant et nécessite aujourd’hui une rénovation lourde et coûteuse, à défaut de quoi il risque de perdre toute conformité sur le plan de la sécurité.

 

Nous nous engageons à ce que le financement de cette rénovation ne soit pas unique- ment mis à charge des finances locales. Il appartient donc aux principaux utilisateurs du stade, à savoir l’Union belge de football, de prendre leur responsabilité et de se prononcer clairement sur leur souhait en la matière et sur les pistes de financement permettant de le réaliser.

 

À l’unique condition que de telles propositions sérieuses soient formulées, nous nous concerterons avec notre partenaire Europea (NEO 1) pour rechercher une solution res- pectueuse de la nouvelle vocation du Plateau du Heysel, et étudier soigneusement le financement qui y sera associé.

SPORT

Adresse

Section PS de la Ville de Bruxelles

21/1 ave Van Ermengem

1020 Bruxelles

Belgique

Suivez-nous