PARTICIPATION

CONTEXTE ET BILAN

Aujourd’hui, notre démocratie a besoin d’un nouveau souffle. Il nous faut penser un modèle novateur qui fasse davantage et mieux participer les citoyens au devenir de leur ville, renforce le rôle des élus directs, fasse de la transparence et de la probité des réalités vérifiables.

 

La commune est l’entité la plus proche des préoccupations du citoyen. Elle est donc la plus à même de renforcer la citoyenneté en développant les mécanismes de la démocratie participative.

A l’écoute de ses habitants, la Ville de Bruxelles a multiplié les rencontres citoyennes, les consultations d’usagers et les dispositifs d’aide de proximité afin d’entendre leurs demandes et d’apporter des réponses adaptées aux besoins de chacun.

 

Nous organisons ainsi des Forums de quartier, des comités Propreté, des tournées Sécurité, des réunions des commissions et assemblées générales de quartier dans le cadre de nos Contrats de quartier durables. A ces rendez-vous réguliers avec la population s’ajoutent encore les nombreuses réunions citoyennes relatives à des projets particuliers (Plan communal de mobilité [PCM], extension du piétonnier du périmètre UNESCO, Agenda 21, réunions concernant le réaménagement du plateau du Heysel…). Tous ces moments de rencontre apportent un précieux oxygène à la vie politique locale.

 

La mandature précédente a connu certaines avancées en matière de démocratie participative : le service de « Bruxelles Participation » s’est doté d’un « espace visiteurs », qui tend à rapprocher les citoyens et la Ville ; divers projets, visant la participation active des citoyens dans l’amélioration de la qualité de vie et de la cohésion sociale dans leurs quartiers, ont été soutenus via des projets et budgets participatifs ; une plateforme de collaboration en ligne avec les citoyens a également vu le jour.

 

Ces initiatives ont le mérite d’avoir lancé une nouvelle dynamique d’interactions, d’échanges et d’écoute entre les citoyens et les politiques et d’avoir permis aux citoyens de se réapproprier leur rôle d’acteur de premier plan dans les enjeux liés à la cohésion sociale ainsi qu’au vivre et faire ensemble dans leur quartier et, à plus large échelle, dans leur commune.

 

Mais nous, au PS, pensons que ces initiatives ne sont qu’un premier pas. Nous voudrions en effet être plus ambitieux que ce soit en termes de budgets dévolus aux initiatives citoyennes ou d’espace à donner aux citoyens dans le processus décisionnel.

 

 

PROGRAMME

PARTICIPATION

 

Nous proposons de :

 

Étendre et diversifier les formes de participation citoyenne

 

  • Reconduire la tenue des Forums de quartier.
  • Déployer la plateforme participative en ligne BPART*, en l’ouvrant à des projets plus spécifiques, afin que le citoyen contribue au développement de sa Ville, collabore et dialogue avec d’autres internautes, l’administration et ses élus.
  • Organiser un système d’enregistrement et de relais centralisé des remarques et questions des habitants et installer des relais de Bruxelles Participation dans différentes antennes de la Ville existant déjà dans les quartiers et y assurer des permanences.
  • Mettre en œuvre un projet pilote de diversification des modes de participation afin de toucher d’autres publics que ceux rencontrés lors des Forums de quartiers.
  • Développer les conseils consultatifs ouverts aux habitants et systématiser leur consultation dans le cadre de projets touchant à leur domaine de compétence. Ceux-ci permettent aux élus d’acquérir une connaissance fine des besoins de la population mais aussi aux citoyens participants d’expérimenter la démocratie représentative et d’exprimer leurs desiderata.
  • Améliorer l’information et la concertation citoyennes dans le cadre de l’élaboration des projets urbanistiques de grande envergure qui intéressent la Ville et le CPAS, en développant de meilleurs supports et en organisant davantage de moments d’échanges entre les auteurs de projet et les habitants et usagers concernés dès la conception du projet.
  • Renforcer des projets de partenariat entre la Ville et le milieu associatif.

 

Soutenir les initiatives citoyennes par quartiers

 

  • Pérenniser et développer les budgets participatifs dans les quartiers.
  • Pérenniser et développer l’appel à projets en vue de soutenir les initiatives locales durables et systématiser les appels à projets participatifs dans le cadre des contrats de quartiers.
  • Mettre un budget participatif à disposition de la Maison de la Participation et de la Citoyenneté afin qu’elle développe les appels à projet participatifs à destination des associations et groupements d’habitants et d’usagers, favorisant ainsi le soutien aux microprojets et l’implication des citoyens dans la vie de leur quartier.
  • Créer des conseils de quartier en privilégiant les personnes habitant réellement le
  • quartier et leur allouer un budget participatif déterminé afin de réaliser des projets de proximité sélectionnés selon des modalités démocratiques et une approche bottom up.
  • Soutenir les projets citoyens vecteurs de cohésion sociale et d’implication citoyenne dans la vie de quartier à l’instar de la Fête des voisins.

PARTICIPATION

Adresse

Section PS de la Ville de Bruxelles

21/1 ave Van Ermengem

1020 Bruxelles

Belgique

Suivez-nous