JEUNESSE

CONTEXTE ET BILAN

Lieux de socialisation, les Maisons des enfants et les Centres de Jeunes doivent présenter un fonctionnement exemplaire car ils sont des lieux d'apprentissage de la vie en groupe. Ils doivent, de ce fait, être le reflet d'une société où les contradictions et les confrontations peuvent s'exprimer et s'expliciter pour se résoudre par le consensus.

 

Partant du principe que la diversité est enrichissante, il faut préparer les enfants et les jeunes à devenir des citoyennes et citoyens responsables, capables de contribuer au développement d'une société démocratique, solidaire, pluraliste et ouverte à toutes les cultures. Une attention particulière est portée aux enfants et aux jeunes les plus démunis du point de vue social, économique, culturel et affectif afin de donner, à toutes et tous, ce dont ils ont besoin pour s'épanouir.

 

Cet effort passe aussi par l’engagement d’un personnel en suffisance et de qualité. Durant la mandature, l’accent a été mis sur la formation et la responsabilisation. Car il est indispensable de disposer d’un personnel soutenu, compétent, reconnu et motivé pour atteindre nos objectifs. Le budget investi par la Ville dans son enseignement, la jeunesse, la petite enfance et son personnel durant ces six dernières années s’élève à près de 261 millions €, malgré le contexte d’austérité générale que nous connaissons.

PROGRAMME

JEUNESSE

 

Nous proposons de :

 

Soutenir et former le personnel

 

  • Redéfinir les missions des éducateurs de rue.

 

  • Améliorer l’accueil et l’encadrement des nouveaux membres du personnel.

 

  • Mettre en place un plan de formation dans les domaines éthiques et pédagogiques.

 

Proposer un projet pédagogique et des activités extrascolaires de qualité

 

  • Poursuivre et diversifier l'offre d'activités de vacances.

 

  • Adapter les structures et les activités de manière à favoriser l'intégration des enfants ou jeunes à besoins spécifiques.

 

  • Favoriser la pratique du sport et l'alimentation saine chez les enfants et les adolescents.

 

  • Encourager l'acquisition, dès le plus jeune âge, d'un esprit critique notamment en généralisant les ateliers « philo » et les projets d'éducation aux médias au sein des structures de jeunesse.

 

  • Renforcer les actions portant sur le thème du développement durable : projets d'utilisation rationnelle de l'énergie, « écolabellisation » des Centres de Jeunes, animations sur le tri des déchets.

 

  • Favoriser l'apprentissage des langues en renforçant les activités de sensibilisation ou d'immersion linguistique de manière ludique et en organisant des tables de conversation dans les Maisons des Enfants et les Centres de Jeunes.

 

  • Instaurer un Conseil des jeunes (12-18 ans) actif dans chaque structure et encourager les jeunes à s’investir dans la gestion du centre, dans leur quartier, leur Ville…
  • Initier des projets visant l’implication de jeunes dans la conception, la gestion et l’entretien des espaces publics ou collectifs qu’ils occupent (places, parcs urbains, sites de logements…).
  • Développer la participation active et citoyenne des jeunes à la construction d’une société solidaire et ouverte.
  • Poursuivre les projets d'éducation au respect de la différence (lutte contre le fascisme et le racisme, égalité des genres, respect des orientations sexuelles, etc.).
  • Renforcer et professionnaliser le soutien scolaire via nos structures jeunesse ou via des associations -> partenariat avec les futurs enseignants, les enseignants retraités.
  • Développer des partenariats avec des structures qui accueillent des publics différents.
  • Renforcer les activités intergénérationnelles.
  • Elargir les horaires d’ouverture et garantir un encadrement des plaines de jeux durant les vacances scolaires, au printemps et en été.

 

Fournir des infrastructures et du matériel adéquats

 

  • Lutter contre la fracture numérique en mettant à disposition des espaces informatiques accessibles aux jeunes au sein des structures de jeunesse.
  • Sécuriser les abords des lieux d'accueil (zone 30, passage piéton, etc.) dans l'aménagement urbain.
  • Réaménager les structures (Centre de Jeunes R’En Arts, Centre Communautaire Rempart des Moines).
  • Proposer un nouveau bâtiment pour la Maison de Jeunes Locomotive.
  • Proposer une nouvelle structure jeunesse à Haren.

JEUNESSE

Adresse

Section PS de la Ville de Bruxelles

21/1 ave Van Ermengem

1020 Bruxelles

Belgique

Suivez-nous